Village de Sougoutou en Pays Dogon

En novembre 2005 deux membres de l’association se rendent au village…

Merci à Philippe Andrieux de l’association YEU MALI qui nous a encouragés, dès 2005 à nous tourner vers ce petit village oublié et misérable du Pays Dogon et merci à Philippe Da Costa et son équipe d’ECOLE POUR TOUS pour son engagement partenarial,  pour l’éducation des enfants de SOUGOUTOU !

Les actions

Restauration du puits des ancêtres, mise en service d’un moulin à mil, construction d’une école de 3 classes en participation avec l’association « École pour Tous » de Strasbourg et l’association Belge « Enfants du Monde ». Réalisation d’un jardin collectif.

2007

Puits des ancêtres et achat d’un moulin à mil

Restauration du puits des ancêtres et achat d’un moulin à mil pour le village de Sogoutou en pays Dogon.
Février 2007, 6 personnes d’ Expressions-Partage assistent à l’inauguration du puits, Le puits a une profondeur de 60 mètres, selon les gens du village il fournira de l’eau en permanence. L’eau est puisée grâce à l’intervention d’un âne qui parcourt inlassablement les 60 mètres nécessaires à la remontée des seaux.
Octobre 2007, 3 personnes de l’association se rendent sur place pour l’achat et la mise en route du moulin à broyer le mil.


2009 / 2010

L’école du village

Construction d’une école avec 3 salles de classe et latrines pour le village de SOGOUTOU au MALI.
L’école de SOGOUTOU au MALI a été construite en partenariat avec les associations « école pour tous » et « enfants du monde ».
Le chantier de l’école de Sogoutou a été réalisé en tenant compte des critères de constructions locaux,le style du bâtiment et les matériaux choisis ont permis une bonne intégration du site et une grande résistance aux intempéries

Ce petit village de 1076 hbts a aujourd’hui 3 salles de classe pour 3 instituteurs et pour 6 niveaux différents et une cantine scolaire.


2011 / 2014

Un jardin communautaire

Actions, l’irrigation du jardin collectif grâce à l’installation des panneaux solaires offerts par le groupe SOLEN a permis de réaliser le projet du jardin collectif, 70 femmes du village sèment et récoltent les légumes qui vont à chaque famille.

Ce petit village a aujourd’hui un jardin maraîcher.


2015

Raccordement du puit de l’école jusqu’au jardin potager

Soixante familles dans ce village. Après les avoir aidés pour la remise en état du puits des ancêtres – L’eau est maintenant au village-Puis la construction des 3 salles de classe, les enfants garçons et filles sont tous scolarisés-et ensuite, nous les avons accompagnées dans la réalisation d’un jardin collectif-il est aujourd’hui opérationnel et produit des denrées vitales.
En 2015 nous prévoyons le raccordement du puits de l’école jusqu’au jardin potager.


2016

Fontaine au village

Les nouvelles du Mali restent très bonnes: « les femmes sont contentes, elles ont l’eau à la fontaine du village…elles ne tirent pas leur seau à 60 mètres de profondeur… le jardin a de bonnes récoltes… Tout le monde mange des légumes.. » dit Seydou Guindo l’instituteur du village et notre référent sur facebook !

Malgré le contexte politique toujours extrêmement problématique et donc notre impossibilité à nous rendre au village de SOGOUTOU, nous avons de bonnes nouvelles via Facebook et Viber avec Seydou Guindo l’instituteur représentant de l’association des villageois « MONI YAMA » (« Partons Ensemble ! »)  et des sages du village.

Ce petit village de 1076 hbts a aujourd’hui un jardin maraîcher, 3 salles de classe pour 3 instituteurs et pour 6 niveaux différents, un château d’eau, un moulin et une cantine scolaire.

Les enfants et leur famille vont bien. La scolarité est une priorité pour tous les enfants. Le jardin apporte à tous un vrai mieux-être.
Cette année Exressions-Partage a aidé à l’installation de fontaines au cœur du village. Tout le monde apprécie ce grand confort et surtout les femmes qui devaient puiser l’eau du puits à 60 mètres.
Nous avons aussi participé à la réfection de deux panneaux solaires qui permet au système d’irrigation de fonctionner.

2017 / 2018

Pour 2017, notre association partenaire, ECOLE POUR TOUS nous a sollicités pour participer à la création d’une 4ème classe. Nous avons été très heureux de contribuer à la construction de cette nouvelle classe :  la soirée du 24 Juin 2017 nous a permis de réunir les 1.000 Euros nécessaires à la construction de la quatrième classe !  Il y a maintenant près de 200 enfants scolarisés, garçons et filles, quelle belle réussite ! Il y a dix ans, seulement une dizaine d’enfants était scolarisés sous la hutte/classe improvisée de Seydou GUINDO.

En 2018, les récoltes étant toujours insuffisantes, les villageois continuent de s’investir et cherchent par tous les moyens à améliorer leur sort et leur quotidien. C’est bien sûr dans l’intérêt des enfants que les villageois cherchent par tous les moyens des solutions pour mieux vivre voire survivre.

– Les villageois ont proposé de travailler le coton pour le carder, le tisser et le commercer. Nous les avons soutenu et accompagné par une aide financière.

– L’association des femmes de Sogoutou « Mony Yama » nous a sollicités pour l’achat de 60 béliers, c’est-à-dire 1 bélier par famille. Le bélier étant un petit mouton et chaque famille l’élève afin de le vendre à l’âge adulte. C’est un projet « d’embouche ». Le 5 mai 2019 a eu lieu la distribution des moutons aux femmes du village pour le plus grand bonheur des 60 femmes. La présidente de l’association des femmes remercie tous les amis d’Expressions-Partage qui les soutiennent dans ces nouveaux projets dans le but d’améliorer leur sort et d’assurer leur épanouissement.

2019

Malgré la violence de la situation, les villageois s’efforcent de trouver des solutions pour permettre à leurs enfants de vivre dans de meilleures conditions et accéder à une meilleure santé et éducation.
Tous les enfants sont scolarisés et bénéficient pour leur repas des récoltes du jardin.Cette année deux projets innovants ont été accompagnés par Expressions-Partage:

  • Achat de 100 kilos de coton par famille. Ce coton a été cardé par les femmes et vendu aux hommes tisserands.
  • Achat d’un mouton par famille qui sera engraissé et revendu à l’âge adulte.
Ces deux actions à l’initiative des habitants se sont effectués à l’initiative de l’association des femmes du village, les Moni Yama, avec l’aval des Sages et sous le contrôle de Seydou Guindo, le Directeur de l’école avec qui nous sommes très régulièrement en lien par Whatsapp.
Le climat politique est si grave au Mali dans cette région qu’il nous est interdit de nous y rendre.

[/vc_column_text]

  • 0d69077e-f4ac-4ba2-852c-c90af31c6a9e(1)
  • 008126e1-ab25-4c7d-a8c4-f2b9d3762335(1)
  • 62386f8e-960d-4525-9ce8-69899fe0b3c9(1)
  • sogou1
  • sogou2
  • sogou3
[/vc_column_text]